SOUM ?

Quand on arrive dans les Hautes-Pyrénées et que l'on commence à lire les cartes pour aller faire un tour en montagne, des mots reviennent régulièrement: la hount, le pic, le cap, l'estivère, la pène, la coume...

Des mystères de l'ancien temps, qui ont permis de se repérer dans cet environnement. Le Soum désigne un sommet de forme arrondie qui orne la chaîne de montagne. Contrairement au Pic, il se fait plus discret et se trouve plutôt dans les piémonts.

En amoureux de la montagne j'ai naturellement choisi ce nom, qui permet d'ancrer localement la fabrication. La vocation de Soum est de se réapproprier des savoir-faire et des techniques de fabrication pour répondre à des besoins autour de la mobilité. Avec les problématiques actuelles (réchauffement climatique, limite des ressources...), il faut repenser la "production" des biens, ralentir la cadence...

Convaincu que les moyens de mobilité du futur sont le vélo et la marche, la production doit être locale et maitrisée. Il faut inventer l'industrie de demain, pourquoi pas une industrie low tech et artisanale ?
Image
Image
Image
Image

Rémi

Originaire des Cèvennes, j'ai migré en 2017 dans les Hautes-Pyrénées pour intégrer une formation d'ingénieur mécanicien à l'ENIT de Tarbes. J'ai eu la chance de réaliser cette formation en alternance chez MILC, une entreprise de fabrication de chassis léger pour la mobilité douce. Durant cette superbe alternance, j'ai pu fabriquer "mes" vélos, les tester, comprendre les aspects techniques de la fabrication.

En ayant débuté le vélo par la pratique de la descente en compétition dès l'adolescence, ce n'est que récemment que j'ai découvert les plaisirs du hardtail, un vélo simple, léger et qui revient aux bases. Une prise de conscience aussi sur la production mondialisée, les matériaux et leurs impacts, m'ont naturellement poussé vers l'acier et la production locale. Ma vision du vélo va être donc plus orientée VTT montagne, même si elle prend la voie du vélo voyage, vélo taff, gravel...

Diplôme d'ingénieur en poche, une volonté de travailler de mes mains et l'expérience accumulée chez MILC m'ont amené à créer SOUM afin de créer des vélos fabriqués dans les Pyrénnées de manière artisanale.
Image

MILC ?

MILC Industries a pour objectif de relocaliser la production de cycles en France, et en particulier dans la région Midi Pyrénées. Une relocalisation qui s'appuie sur un noyau central : l'unité de production de cadres propre à MILC ind. et un réseau de prestataires techniques et industriels dont MILC Ind. possède la maîtrise, capable de répondre à toutes les demandes. Quelque soit votre projet, dans le vélo ou dans un autre domaine faisant appel aux mêmes – très larges- compétences mises en œuvre dans le cycle, ce projet est forcément « Milcable ».

Cliquez sur le logo pour accéder au site de MILC:

Image